Les médicaments antirétroviraux représentent le traitement spécifique à l’infection à VIH. Le domaine des traitements antirétroviraux est en constante évolution.

Les médicaments antirétroviraux fonctionnent en inhibant (bloquant) l’action de l’une ou l’autre ou encore des deux enzymes virales essentielles à la réplication (reproduction) du VIH, à savoir la transcriptase inverse et la protéase.

Il est important de discuter de l’utilisation et des effets secondaires des antirétroviraux avant de commencer un traitement antirétroviral.

Quel est l’objectif des traitements antirétroviraux ?

L’objectif des traitements antirétroviraux est de prévenir (en bloquant) le développement de la maladie du SIDA. Les traitements antirétroviraux visent à maintenir les fonctions immunitaires dans un état satisfaisant, à garantir la qualité de la vie. Ces traitements aident à prolonger la vie des personnes vivant avec le VIH.

Pour attendre ces objectifs, il est nécessaire de commencer les traitements à temps, avant que le système immunitaire n’ait subi des dommages importants.

Dans ce sens « les tests périodiques réguliers mesurant la charge virale et le taux de CD4 sont nécessaires afin de déterminer le moment idéal pour initier ou modifier les traitements antirétroviraux et d’évaluer le risque de progression de la maladie » [1].

Pour de plus amples informations relatives au traitement de l’infection à VIH par les antirétroviraux, s’adresser à son médecin traitant ou à tout autre spécialiste en la matière.

Note :

[1] WARD D., Comprendre le VIH/SIDA, Nouveaux Horizons, ARS, Paris, 2002, p79.

Père François SEDGO
Religieux Camillien
Mon livret SIDA
Mars 2008

Pin It

A lire aussi

Liturgie

Aujourd'hui : mardi 12 novembre 2019 - Le mardi de la 32e semaine du temps ordinaire
Saint(s) du jour : St Jean Kuncewicz, évêque et martyr († 1623)

Voir les lectures du jour

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers tweets du Pape François

(C) 2012-2019 Catholique.bf - Tous les droits réservés.

Our website is protected by DMC Firewall!