Oui.

Les enfants séropositifs ne doivent en aucun cas être traités comme différents des autres.

Ils ne risquent nullement de contaminer leurs camarades, ni en mangeant avec eux, ni en jouant avec eux, ni en se servant des mêmes objets de jeux ; il n’y a aucun risque dans les contacts ordinaires avec leurs amis, leurs enseignants, leur famille.

Père François SEDGO
Religieux Camillien
Mon livret SIDA
Mars 2008

Pin It

A lire aussi

Liturgie

Aujourd'hui : dimanche 09 août 2020 - Dix-neuvième dimanche du temps ordinaire

Voir les lectures du jour

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers tweets du Pape François