« L’ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie » : c’est ainsi que nous commençons la prière de l’angélus en temps ordinaire. Le début de cette prière rappelle le récit de l’annonciation (Lc 1, 28) où l’ange Gabriel est allé annoncer à Marie, de la part de Dieu, qu’elle sera la mère du Sauveur.D’autres anges comme Gabriel interviennent plusieurs fois dans la vie des hommes ; la Bible nous donne certains exemples. Mais en réalité, qui sont-ils et qu’elles sont leurs rôles ? c’est ce que nous allons voir aujourd’hui.

1. La nature des anges

Les anges sont des êtres spirituels. Selon l’origine du mot « ange » (« mal’ak » en hébreux, « aggelos » en grec ou « angelus » en latin), un ange est un envoyé, un messager de Dieu. C’est ainsi que l’auteur de la lettre aux Hébreux définit merveilleusement les anges comme « des esprits chargés d'un ministère, envoyés en service pour ceux qui doivent hériter du salut « (He 1, 14).

Étant des créatures célestes, leur forme ne peut être définit que par des symboles. Ainsi dans la Bible et dans l’iconographie chrétienne, ils apparaissent sous des formes humaines. Ils ont des comportements semblables à ceux des hommes : ils font usage de la parole, ils parlent avec les hommes, ils prennent les hommes par les mains (Gn 19, 16), ils partagent leur repas.

Cependant la Bible ne parle pas de leur création. Elle ne précise pas non plus, s’ils ont des ailes ou s’ils sont de sexe masculin ou féminin sauf l’énigme texte de Gn 6, 2 où il est question de l’union des anges avec les filles des hommes. Ce texte est probablement inspiré d’un ancien mythe.

2. Le rôle des anges

Les anges forment un monde surnaturel qui relie le monde de Dieu à celui des hommes. Leurs rôles sont principalement :

a. Vis-à-vis de Dieu :

- Ils sont soumis à Dieu et sont à son service. Ils n’ont pas une autonomie d’action.Ils sont fondamentalement des serviteurs de Dieu, ses messagers qui transmettent aux hommes sa Parole.

- Ils chantent la gloire de Dieu (Is 6, 2 ; Ap 5, 11)

- Ils soutiennent le trône de Dieu (Ps 80, 2), tire son char et lui servent de monture (Ps 18, 11)

- Ils gardent l’entrée du domaine de Dieu pour l’interdire aux profanes (Gn 3, 24).

b. Vis-à-vis des hommes :

- Ils veillent sur les hommes, les gardent et les défendent (Tb 12, 12 ; Dn 10, 13.21 ; Mt 18, 10)

- Ils présentent à Dieu la prière des hommes (Tb 12,12)

- Ils expliquent aux prophètes le sens de leurs visions (Ez40, 3s)

- Ils purifient les lèvres des hommes (Is 6, 2)

- Ils guérissent les hommes (Tb 3, 17)

Conclusion

Les anges sont des êtres célestes qui interviennent dans la vie des hommes. Leur dévotion peut nous obtenir beaucoup de grâces comme la paix, la santé, le salut de notre âme. C’est pourquoi, l’Église donne la possibilité de les honorer ensemble ou d’une manière particulière à un seul ou un chœur. Mais attention ! N’oublions pas deux choses :

1. Les anges ne sont pas la source de la grâce mais des intermédiaires, des médiateurs, des intercesseurs. Dieu seul peut donner la grâce et à lui seul convient l’adoration.

2. Une spiritualité à l’égard des anges doit nous sanctifier davantage, nous amener à nous convertir et à imiter leurs vertus que sont la louange à Dieu, l’obéissance à la Parole de Dieu, la charité fraternelle, la sobriété, la chasteté, la vérité et la paix.

Que les anges prient pour nous et nous obtiennent les grâces dont nous avons besoin. Amen !

 

Pin It

Liturgie

Aujourd'hui : vendredi 04 décembre 2020 - Le vendredi de la 1ère semaine de l'Avent
Saint(s) du jour : St Clément d'Alexandrie, père de l'Église († v. 215)

Voir les lectures du jour

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers tweets du Pape François