Un romancier raconte l'histoire d'une jeune fille aux yeux très beaux qui, à cause de cela, était admirée et poursuivie par les hommes. Ses yeux étaient, pour elle, occasion de péché et, comme cette fille fréquentait tous les jours la Bible, elle tomba un jour sur cette phrase “Si ton œil est occasion de péché, arrache-le" (Mt 5, 29). Alors elle prit une fatale détermination : elle versa de l'acide sur ses yeux pour qu’ils soient brûlés et c'est ainsi quelle perdit la vue pour toujours…

Tout cela n'est qu'un conte imaginé par un romancier à propos de ceux qui interprètent la Bible littéralement et sans consulter des personnes compétentes. Mais supposons, un instant, que l’exemple soit vrai ; si la jeune fille avait demandé conseil à un expert en Bible, celui-ci lui aurait répondu que cette phrase de la Bible ne devrait pas être interprétée de la sorte, car il s’agit là d'une figure littéraire...

Qu'il est différent d'interpréter la Bible tout seul ou en consultant un expert ! Si quelqu'un refuse systématiquement de consulter les personnes compétentes, il risque fort de se tromper en interprétant la Bible. Et si celui qui ne sait pas se met à apprendre à un autre, alors là c’est comme un aveugle qui conduit un autre aveugle : “Tous les deux vont tomber dans l'abîme" (Mt 15, 14).

Lire la suite >>>

Pin It

Il n'est pas rare d'entendre certains chrétiens dire : “J’aime Jésus, je crois en lui, mais je n'ai pas besoin d'Église”. Je pense que ce type d'opinion n'est souvent qu'un prétexte pour continuer à vivre leur engagement chrétien à leur manière.

On néglige l'Église, on cesse de participer à l'Eucharistie, on refuse de se

...

1. "Souviens-toi de Jésus Christ", me dit Saint Paul. Je me prosterne devant Ta Sainte Croix, Seigneur. Le Pain exposé devant moi est ton Corps livré pour tous, c'est ton Sang versé pour la rémission des péchés, c’est ce Corps flagellé, qui fut crucifié. Ô mon Roi, je T'adore et je T’aime,

...