Comment expliquer la diversité des styles des livres bibliques?

Il est devenu habituel de dire que la Bible est une bibliothèque de 73 livres, notamment pour les catholiques. Or, à la suite d'un parcours rapide de l'ensemble, on pourrait classifier les livres d'après un certain nombre de catégories. Et même à l'intérieur d'un livre, on pourrait distinguer une variété de styles. Cette riche diversité est due à l'existence des genres littéraires. Cette réalité n'est pas exclusive à la Bible.

La connaissance des genres littéraires est une des clés qui ouvrent la porte à une meilleure compréhension des écrits bibliques. Le genre littéraire, c'est un peu comme une forme dans laquelle dans laquelle on coule du ciment. Il offre à l'écrivain un cadre précis et approprié (le contenant) pour communiquer sa pensée ou raconter un événement (le contenu). Le genre littéraire relève de l'art d'écrire.

Les genres littéraires n'ont pas été expressément inventés pour rendre possible la compréhension de textes bibliques qui autrement demeureraient obscurs. Toute littérature possède ses genres littéraires. Les plus communs sont le roman, le récit, la poésie, l'épopée, la chanson, le théâtre, les formules juridiques, le genre didactique, le genre journalistique, etc.

Prenons l'exemple d'une bibliothèque personnelle. On peut y trouver entre autres des romans, des livres de poésie, des biographies, des essais, des bandes dessinées, des dictionnaires, des guides de voyage, peut-être un ancien manuel scolaire, voire une bible, un livre de prière ou de méditation. En outre, les romans eux-mêmes se différencient par leur genre romanesque, biographique, historique, policier, etc.

Prenons aussi le cas d'un journal. Il y a vraiment de tout : d'abord les nouvelles, puis les éditoriaux, les chroniques de tous genres, les billets d'humeur, le courrier des lecteurs, les dossiers, les reportages, les publicités, les nécrologies, les annonces classées. Il y a aussi des cahiers thématiques : affaires, sports, voyages, culture. On retrouve la même diversité sur les sites web comme celui que vous fréquentez présentement.

La Bible a elle aussi ses genres littéraires. Les principaux sont le récit, l'épopée, les lois, la poésie, le psaume, l'oracle prophétique, les écrits de sagesse, le genre «évangile», le genre didactique comme la parabole, le genre épistolaire, le genre apocalyptique. Dans la mesure du possible, il faut se demander à quel genre appartient le texte biblique qu'on lit, puisque ce genre a sa façon de nous faire entrer dans la vérité du projet de salut que Dieu révèle à son peuple.

Prenons par exemple le thème de l'amour. La Bible en parle abondamment et, selon le genre littéraire utilisé, différemment. Je vous propose quelques textes qui vous permettront de comparer vous-même les genres entre eux et d'apprécier leur approche respective du thème de l'amour. De genre poétique, le Cantique des Cantiques traite de l'attrait sexuel et amoureux de l'homme et de la femme tandis que des récits traiteront de l'histoire amoureuse de certains couples comme Isaac et Rébecca (Genèse 24), David et Bethsabée (2e livre de Samuel 11-12). Le livre de Tobie, un roman édifiant, raconte les amours de Tobie et Sara. Le Psaume 45 célèbre le mariage du roi. Ailleurs, c'est l'échec puis la réconciliation du mariage d'Osée qui devient l'image symbolique de l'Alliance de Dieu et d'Israël (Osée 1-3. Enfin, on trouve dans le Deutéronome certaines législations sur l'adultère (22, 22-29), le divorce (24, 1-4), la loi du lévirat (25, 5-10).

Source : http://diocesemontreal.org/services-et-ressources/centre-biblique/capsules-bibliques/elementaire.html

Pin It