1. Comme Marie de Béhanie, je viens m’agenouiller devant Toi, Seigneur, pour T’adorer, et m’asseoir devant Toi simplement pour demeurer près de Toi, me rendre présent à ta Présence, mystérieuse et tellement réelle.

2. L’Eucharistie n’est pas seulement le sacrement de ton Sacrifice, ni celui de la Vie qui doit grandir en nous, mais aussi celui de ta Présence réelle et totale. Tel est l’enseignement de ton Église, Seigneur, et j’y adhère pleinement. En quittant cette terre, Tu as dit : "je suis avec vous, pour toujours, jusqu’à la fin du monde". Cette Présence n’est pas visible, elle est tout spirituelle. Ton Nom, Jésus, s’accompagne de celui d’Emmanuel, "Dieu avec nous".

Mais Tu as voulu qu’un signe visible soit donné aux hommes, comme un rappel perpétuel et concret de cette Présence universelle. Ce Signe, c’est ce Pain qui non seulement, comme tout signe, nous montre que Tu es là mais il contient réellement Ta divinité présente en tout lieu, mais aussi ton Humanité, ton corps né de la Vierge Marie, cloué sur la Croix et ressuscité d’entre les morts.

3. Ce mystère, plus divin que tous les miracles, j’y crois Seigneur. Et donc, comme le faisaient tant de Saints, je me tiens devant Toi, exactement comme Marie ta Mère et Joseph à tes côtés à Nazareth, comme l’autre Marie à tes pieds à Béthanie, comme Zachée dans sa maison, comme les Douze au Cénacle lors de la dernière Cène ou lorsque Tu leur apparaissais après la Résurrection. Je n’ai rien à leur envier. Je suis même plus chanceux qu’eux tous, puisque je puis venir ici chaque jour, et à toute heure du jour et de la nuit. Ma souffrance est que je ne puis Te voir de mes yeux, T’entendre de mes oreilles, ou Te toucher de mes mains. Seule la foi et l’amour, que Dieu répand dans mon cœur, peuvent me faire dépasser les apparences. Je Te demande donc d’orienter ma foi, de la rendre toujours plus pénétrante, plus humble aussi, plus transparente, comme celle de l’Église illuminée par ton Esprit Saint.

4. Je Te prie, Seigneur, pour ces milliers d’hommes et de femmes qui, en ce moment, en tant de lieux de ce vaste monde, adorent ta Présence dans ce Sacrement. Reçois leur louange, tous leurs gestes d’amour, et leur intercession pour que le Nom du Père soit sanctifié, son Règne vienne, et sa Volonté soit faite.

5. Ô merci, Jésus, de cette sainte Présence dans cette chapelle et dans tous les tabernacles du monde ...

Pin It

A lire aussi

Liturgie

Aujourd'hui : jeudi 18 juillet 2019 - Le jeudi de la 15e semaine du temps ordinaire
Saint(s) du jour : St Frédéric, évêque et martyr († 838)

Voir les lectures du jour

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers tweets du Pape François

(C) 2012-2019 Catholique.bf - Tous les droits réservés.

DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd