1. Le tabernacle, ou l'ostensoir, est le lieu mystérieux, Seigneur, de Ta sainte Présence. En ton Esprit qui m'éclaire, je T'adore, Toi qui Te présentes à mes yeux sans l'éclat d'une lumière divine, mais sous le voile de ce petit morceau de pain...

2. Pourtant, aujourd'hui, j'évoque à ma mémoire l'épisode merveilleux de ta Transfiguration. Tu montes sur le Thabor avec tes trois disciples préférés, et pendant que Tu priais, l'aspect de ton visage changea. Une lumière sortait de Toi et T'entourait. La gloire céleste était visiblement présente. Moise et Elie conversaient avec Toi. L'Esprit Saint se manifesta sous la forme d'une nuée. La voix du Père se fit entendre comme au baptême. "Voici mon Fils Bien-Aimé : écoutez-Le". Dieu notre Père voulait que par l'éclat de cette Lumière et de cette Parole, la foi des disciples fut confirmée. Mais Tu voulais aussi que toute l'Église, tous les chrétiens, viennent sur cette montagne, et puissent contempler ta gloire, non certes de cette manière fulgurante qui fut unique, mais cependant par une lumière intérieure, celle d’une foi pénétrée d’amour.

3. En ce moment, je suis parmi les heureux qui peuvent Te contempler dans l'humble signe du Pain. Je ne vois pas ta gloire avec mes yeux. Mais l'Esprit Saint qui repose sur Toi et sur moi me rappelle à voix du Père : je crois que Tu es le Fils Bien-Aimé du Père, et le veux T'écouter, Toi mon seul Maître. Comme Pierre, je Te dis : "Il est bon d'être ici". Car, dit le psaume: "Je n'ai pas d'autre bonheur que Toi". Pierre ne savait pas ce qu'il disait, écrit l'évangéliste. Il ne savait pas à quel point cette parole était vraie... et combien d'âmes, au cours de l'histoire, ont trouvé un grand bonheur à se tenir devant Toi et à contempler, ici, devant ce Saint Sacrement, ta gloire cachée, la gloire d'aimer. Je Te bénis, Seigneur et je Te rends grâce pour ce bonheur que Tu me donnes chaque fois que je viens m'agenouiller ou m'asseoir devant ton Sacrement, ce bonheur qui peut me donner la force de partager ta Croix lorsque le temps sera venu, comme pour tes apôtres, de la porter à ta suite.

4. Je Te prie aujourd'hui, Seigneur, transfiguré sur la montagne, pour les religieux et religieuses, surtout contemplatifs : qu'ils sachent, chaque jour, monter sur le Thabor, y contempler ta gloire, puis descendre de la montagne pour témoigner, devant les hommes, de ce qu'ils ont pu contempler.

5. Ô merci Jésus, de m'avoir conduit sur ta montagne sainte, celle de ta Transfiguration.

Pin It

[1] Le Christianisme céleste a ses textes, son langage, ses rites. On le classe parmi les Églises indépendantes africaines dont les caractéristiques essentielles sont les suivantes : elles ont un leader charismatique, elles opèrent un syncrétisme entre le christianisme et la tradition africaine ; elles sont en général nées d’une protestati

...

Ceux qui promeuvent les moyens de contraception « modernes » prétendent faussement que ces derniers servent à prévenir les grossesses non désirées et par suite le recours à l’avortement qui peut être fatal pour la femme surtout quand il est pratiqué clandestinement. Cependant, c’est le contraire qui se constate. Car une grossesse

...