1. Seigneur Jésus, je ne puis Te voir de mes yeux. Je vois l’humble signe du Pain que l’Esprit Saint, à l’appel d’un prêtre, a changé en ton Corps. Et ton Corps, c’est Toi en personne, ici devant moi. Je T’adore, Emmanuel, Dieu avec nous.

2. Aujourd’hui, je Te contemple dans le sein virginal de Marie, Dieu infini devenu petit homme en elle par la puissance de l’Esprit Créateur. L’âme immaculée de Marie t’a accueilli dans sa foi. Son cœur brûlant d’amour répandu en elle par ce même Esprit, T’entoure de tendresse maternelle. Toi, l’Eternel entré dans le temps, Toi, l’Immense, caché dans le sein d’une humble femme, Toi le Tout-Puissant, devenu le Tout-Dépendant … En entrant dans le monde, tu disais : « Voici je viens, ô Dieu, mon Père, pour faire ta volonté … » Toi de condition divine, Tu t’es anéanti, Tu t’es fait homme obéissant, Toi le Fils de Dieu, devenu Fils de Marie … Quel mystère inouï, incompréhensible, merveilleux… Seul l’Amour fait de ces choses… Oui, Jésus, Tu nous a aimés à la folie, Tu m’as aimé, Tu m’aimes encore ici, caché dans l’Hostie …

3. Comment Te remercier, Te louer, Toi qui as voulu franchir la distance infinie de l’Invisible au visible, du Créateur à la créature, du Bonheur parfait à ce monde de souffrance et de mort. Oui, Jésus, je T’aime caché en Marie, minuscule petit être humain assumé dans la Personne du Verbe éternel, du Fils bien-aimé du Père… Je T’aime et je T’adore, et je désire ressembler à Marie … je désire T’accueillir avec une foi semblable à la sienne… et je Te dis comme elle : « Voici la servante, le serviteur du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole … »

4. En T’adorant aujourd’hui, je pense à toutes les mamans, aux femmes enceintes qui portent en elles un petit être humain, cette merveille du Dieu Créateur … Une vie nouvelle qui naît… Je Te prie pour elles et pour tous ces petits enfants totalement dépendants et déjà assoiffés d’affection qu’elles portent en elles. Je Te prie aussi pour toutes les jeunes filles vierges que Tu as choisies comme épouses qu’elles s’offrent à Toi comme l’a fait Marie … Habite en elles, remplis-les de ta douce et sainte Présence …

5. Ô merci, Jésus, d’avoir voulu être caché mais totalement présent, dans ce sacrement, comme tu l’étais dans le sein de Marie.

Père Dominique NOTHOMB

Pin It

A lire aussi

Liturgie

Aujourd'hui : dimanche 22 septembre 2019 - Vingt-cinquième dimanche du temps ordinaire
Saint(s) du jour : Sts Maurice et comp. de la Légion Thébéenne, martyrs

Voir les lectures du jour

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers tweets du Pape François