JÉSUS AVAIT RAISON

Pâques – Année B

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau.
Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. »
Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau.
Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau.
En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas.
Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat,
ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place.
C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.
Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts. (Jean 20,1-9)

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Que ressentons-nous, nous les disciples de Jésus, lorsque nous osons croire vraiment que Dieu a ressuscité Jésus d'entre les morts ? Que vivons-nous en continuant à marcher sur ses traces? Comment communiquons-nous avec lui lorsque nous le sentons plein de vie?

Jésus ressuscité, tu avais raison. Tout ce que tu nous as dit sur Dieu c'est vrai. Nous savons maintenant qu'il est un Père fidèle, digne de toute confiance. Un Dieu qui nous aime au-delà de la mort. Nous continuerons à l'appeler "Père" avec plus de foi que jamais, comme tu nous l'as enseigné. Nous savons qu'il ne nous décevra pas

Jésus ressuscité, tu avais raison. Nous savons maintenant que Dieu est un ami de la vie. Nous commençons maintenant à mieux comprendre ta passion pour une vie plus saine, plus juste et plus heureuse pour tous. Nous comprenons maintenant pourquoi tu plaçais la santé des malades avant toute loi ou tradition religieuse. En suivant tes pas, nous vivrons en soignant la vie et en soulageant la souffrance. Nous mettrons toujours la religion au service des personnes.

Jésus ressuscité, tu avais raison. Nous savons maintenant que Dieu rend justice aux victimes innocentes : il fait triompher la vie sur la mort, le bien sur le mal, la vérité sur le mensonge, l'amour sur la haine. Nous continuerons à lutter contre le mal, les mensonges et les abus. Nous chercherons toujours le royaume de ce Dieu et sa justice. Nous savons que c'est la première chose que le Père attend de nous.

Jésus ressuscité, tu avais raison. Nous savons maintenant que Dieu s'identifie aux crucifiés, jamais aux bourreaux. Nous commençons à comprendre pourquoi tu étais toujours avec les souffrants et pourquoi tu défendais tant les pauvres, les affamés et les méprisés. Nous défendrons les plus faibles et les plus vulnérables, ceux qui sont maltraités par la société et oubliés par la religion. Désormais, nous écouterons mieux ton appel à être compatissant comme le Père qui est aux cieux.

Jésus ressuscité, tu avais raison. Nous commençons maintenant à comprendre un peu tes paroles les plus dures et les plus étranges. Nous commençons à sentir que celui qui perdra sa vie pour toi et ton évangile la sauvera. Nous comprenons maintenant pourquoi tu nous invites à te suivre jusqu'au bout, en portant la croix chaque jour. Nous continuerons à souffrir un peu pour toi et pour ton évangile, mais très bientôt nous partagerons avec toi l'étreinte du Père.

Jésus ressuscité, tu avais raison. Maintenant, tu es vivant pour toujours et tu es présent parmi nous lorsque deux ou trois d'entre nous se réunissent en ton nom. Nous savons maintenant que nous ne sommes pas seuls, mais que tu nous accompagnes dans notre marche vers le Père. Nous entendrons ta voix lorsque nous lirons ton évangile. Nous nous nourrirons de toi lorsque nous célébrerons ta cène. Tu seras avec nous jusqu'à la fin des temps.

Auteur : José Antonio Pagola
Traducteur : Carlos Orduna, csv

Pin It

Liturgie

Aujourd'hui : mardi 20 avril 2021 - Le mardi de la 3e semaine de Pâques
Saint(s) du jour : Ste Agnès de Montepulciano, abbesse (+ 1317)

Voir les lectures du jour

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers tweets du Pape François