NOUS OUVRIR AU MYSTÈRE DE DIEU

Très Sainte Trinité – Année A

 

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème : « Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle.
Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. »
Celui qui croit en lui échappe au Jugement ; celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. (Jean 3,16-18)

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Au cours des siècles, les théologiens ont fait un grand effort pour s’approcher du mystère de Dieu en formulant avec différentes constructions conceptuelles, les relations qui relient et différencient les personnes divines au sein de la Trinité. Un effort, sans doute légitime, né de l'amour et du désir de Dieu.

Jésus, cependant, ne suit pas ce chemin. A partir de sa propre expérience de Dieu, il invite ses disciples à entrer dans une relation de confiance avec Dieu le Père, à suivre fidèlement ses pas en tant que Fils de Dieu incarné, et à se laisser guider et encourager par l'Esprit Saint. C'est ainsi qu'il nous enseigne à nous ouvrir au saint mystère de Dieu.

Tout d'abord, Jésus invite ses disciples à vivre comme fils et filles d'un Dieu proche, bon et aimant, que nous pouvons tous invoquer comme notre Père bien-aimé. Ce qui caractérise ce Père n'est pas sa puissance et sa force, mais son infinie bonté et sa compassion. Personne n'est seul. Nous avons tous un Dieu Père qui nous comprend, qui nous aime et nous pardonne comme personne d'autre.

Jésus découvre que ce Père a un projet né de son cœur : construire avec tous ses fils et ses filles un monde plus humain et fraternel, plus juste et solidaire. Jésus l'appelle « le royaume de Dieu », et invite chacun à entrer dans ce projet du Père qui cherche une vie plus juste et plus digne pour tous, à commencer par ses enfants les plus pauvres, les plus vulnérables et nécessiteux.

En même temps, Jésus invite ses disciples à lui faire confiance : « Que vos cœurs ne soient pas troublés. Vous croyez en Dieu ; croyez aussi en moi ». Il est le Fils de Dieu, l'image vivante de son Père. Ses paroles et ses gestes nous montrent comment notre Père à tous nous aime. C'est pourquoi il invite tout le monde à le suivre. Il nous enseignera à vivre avec confiance et docilité au service du projet du Père.

Avec son groupe de disciples, Jésus veut former une nouvelle famille où tous chercheront à « accomplir la volonté du Père ». Tel est l'héritage qu'il veut laisser sur terre : un mouvement de frères et sœurs au service des plus petits et des plus démunis. Cette famille sera le symbole et la semence le germe du monde nouveau voulu par le Père.

Pour cela, ils ont besoin d'accueillir, et l'Esprit envoyé par le Père, et son Fils Jésus : « Vous recevrez la puissance de l'Esprit Saint, qui viendra sur vous, et ainsi vous serez mes témoins ». Cet Esprit c’est l'amour de Dieu, le souffle partagé par le Père et son Fils Jésus, la force, l'élan et l'énergie vitale qui feront des disciples de Jésus ses leurs témoins et leurs collaborateurs au service du grand projet de la Sainte Trinité.

Auteur : José Antonio Pagola
Traducteur : Carlos Orduna, csv