Ô Dieu, de qui vient toute paternité au ciel et sur la terre,

Toi, Père, qui es Amour et Vie, fais que sur cette terre, par ton Fils, Jésus-Christ, « né d’une femme », et par l’Esprit Saint, source de charité divine, chaque famille humaine devienne un vrai sanctuaire de la vie et de l’amour pour les générations qui se renouvellent sans cesse.

Que ta grâce oriente les pensées et les actions des époux vers le plus grand bien de leurs familles, de toutes les familles du monde.

Que les jeunes générations trouvent dans la famille un soutien inébranlable qui les rende toujours plus humaines et les fasse croître dans la vérité et dans l’amour.

Que l’amour, affermi par la grâce du sacrement de mariage, soit plus fort que toutes les faiblesses et toutes les crises que connaissent parfois nos familles.

Enfin, nous te le demandons par l’intercession de la sainte Famille de Nazareth, qu’en toutes les nations de la terre l’Eglise puisse accomplir avec fruit sa mission dans la famille et par la famille.

Toi qui es la Vie, la Vérité et l’Amour, dans l’unité du Fils et du Saint – Esprit. Amen.
(Jean – Paul II)


Esprit Saint, Esprit du Père, Esprit du Fils.
Tu n’es pas solitude.
Tu es don, relation, échange, amitié.
Toi tu fais de nous des enfants de Dieu.

Père et fils, époux et épouse, enfants et amis
sont des mots que nous comprenons.
En famille,
nous découvrons les bonheurs et les souffrances.
En couple,
nous vivons les tendresses, les patiences,
les ruptures et les pardons.
Nos enfants accomplissent
ce que nous n’avons pas imaginé
ou réalisent nos souhaits au-delà de nos désirs.

Illumine nos vies.
Fais – nous découvrir ta présence et ton image.
Fais de nous des témoins de la bonne nouvelle de la famille,
au milieu des familles qui vivent humblement leur vocation
comme parmi celles qui ne savent plus aimer.
Et qu’ainsi nous soyons au service
d’un monde plus juste et plus fraternel.
Que nous allions, par Marie,
vers la maison où le Père nous attend. Amen
(Père Claude Picard, nov. 2005)


Père, bénis nos familles

Père, nous Te rendons grâces pour les fidélités joyeuses au « oui » conjugal,
pour le sourire des enfants, pour les pardons échangés,
pour les fécondités charnelles et spirituelles des foyers.

Père, nous Te supplions pour ceux et celles qui sont blessés dans l’amour qu’ils avaient engagé,
pour les jeunes qui cherchent sans trouver
et qui ont peur de l’avenir,
pour les parents âgés et délaissés.

Père, nous Te prions, donne à nos familles d’être des cellules vivantes de l’Eglise, des foyers de charité, des écoles de service.
Donne à nos familles de témoigner, dans la société d’aujourd’hui, de la Bonne Nouvelles de l’Amour vrai. Amen.
(Mgr François Favreau, évêque de Nanterre, mai 1991)


Abbé Jacob YODA
Archidiocèse de Ouagadougou
Novembre 2009

DMC Firewall is a Joomla Security extension!