1. Promouvoir la restauration de l’unité entre tous les chrétiens est l’un des objectifs principaux du saint Concile œcuménique de Vatican II. Une seule et unique Église a été fondée par le Christ Seigneur. Et pourtant plusieurs communions chrétiennes se présentent aux hommes comme le véritable héritage de Jésus Christ. Tous certes confessent qu’ils sont les disciples du Seigneur, mais ils ont des opinions différentes. Ils suivent des chemins divers, comme si le Christ lui-même était divisé. Il est certain qu’une telle division s’oppose ouvertement à la volonté du Christ. Elle est pour le monde un objet de scandale et elle fait obstacle à la plus sainte des causes : la prédication de l’Évangile à toute créature.

Lire tout le Décret sur l'Œcuménisme
(Unitatis Redintegratio) >>

Pin It

Ces Églises ne sont pas des sectes, même s’il se trouve des ressemblances. Elles ne recourent pas aux mêmes techniques d’embrigadement, d’isolement, de rejet des autres. Voici deux Églises indépendantes, le Harrisme et le Christianisme céleste, qui se présentent comme des milieux offrant la guérison.

Père Yves MOREL
Société des Jésuites
Dans : Le défi des sec

...

233. Qui agit dans la liturgie ?

Dans la liturgie, c’est le Christ total (« Christus Totus »), Tête et Corps, qui agit. En tant que Souverain Prêtre, il célèbre avec son Corps, qui est l’Église du ciel et de la terre.

234. Qui célèbre la liturgie céleste ?

La liturgie céleste est célébrée par l

...