Qu'avons-nous cherché à travers la présente étude ?

Face à l’inquiétante diffusion du SIDA qui fait tant de victimes à travers le monde et afflige particulièrement le continent africain, nous avons essayé d’identifier des pistes d’action pastorale pour la prévention d’un si redoutable fléau. Notre réflexion s'est principalement centrée sur la prévention du SIDA à travers l'éducation chrétienne de la sexualité humaine, car à la vérité, l‘apparition du fléau et sa dissémination révèlent une profonde crise des valeurs morales et spirituelles.

Pour ce faire, nous avons procédé dans la première partie de notre recherche, à une lecture scientifique de la situation épidémiologique du SIDA, spécialement en Afrique et au Burkina Faso. A ce niveau, nous avons cherche à déceler les facteurs de transmission et de diffusion de la pandémie dans le milieu africain et burkinabé ou le mode majeur de la contamination est représenté par la voie sexuelle. Nous avons pu ainsi, à travers la première partie de notre étude, mesurer d'une certaine manière, l’ampleur du désastre provoqué par le SIDA sur le continent africain et la nécessité de promouvoir une conséquente action pastorale préventive face au fléau.

Dans cette perspective pastorale, il nous a paru nécessaire d'effectuer au préalable de manière synthétique, une réflexion théologique sur le sens et la signification de la sexualité humaine. C'est à travers la deuxième partie de notre recherche que nous nous sommes efforcé de mettre en pleine lumière la vision chrétienne de la sexualité humaine, dans le souci constant de fidélité à l'enseignement du magistère ecclésial en la matière. Une telle démarche nous a offert des bases théologiques sures pour dégager des lignes d'action pastorale pour l'éducation préventive face au SIDA.

Enfin, dans la troisième partie du travail, nous nous sommes appliqué à spécifier les contenus et les modalités de l'éducation préventive face au SIDA. Elle exige fondamentalement d’une part la promotion des valeurs morales et spirituelles relatives à la sexualité humaine, au mariage et au sens même de la vie, dans la perspective d'une vision intégrale de l'homme et de sa vocation surnaturelle, et d’autre part une information objective et complète sur la pandémie.
La pastorale de l’éducation préventive face à la dramatique diffusion du SIDA représente aujourd’hui pour l'Eglise (les pasteurs, les fidèles et les communautés chrétiennes) une urgence et une nécessité, un défi à relever, un mode particulier d’annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus Christ. A travers son action pastorale, l'Eglise œuvre constamment sous la mouvance de l'Esprit Saint, au service de la vie humaine.

Des lors, consciente des multiples défis du SIDA et des enjeux liés à la pandémie, I’Eglise prend clairement et fermement partie pour la vie, le bien intégral de la personne humaine, sa dignité, sa liberté et sa dimension transcendantale.

Dans cette perspective, les chrétiens sont appelés à promouvoir de manière incisive en faisant preuve de créativité, une pastorale d'éducation préventive face au SIDA, basée sur la promotion des valeurs morales et évangéliques relatives à la sexualité humaine, à l‘amour, au mariage, au sens de responsabilité individuelle et communautaire.
Une telle approche qui préconise entre autres, la fidélité conjugale permanente, l'abstinence et la chasteté, constitue la meilleure voie non seulement pour éviter sûrement l'infection, mais surtout pour éduquer au sens authentique de la vie humaine, appelée à s’épanouir pleinement dans le Christ.

Père François SEDGO
Religieux Camillien
Dans : Prévention SIDA et éducation chrétienne de la sexualité humaine, 1998.
Pages 195-196.

Pin It