Les signes du SIDA peuvent se classer en deux catégories :

1

Les signes moins importants qui correspondent à la forme mineure du SIDA : céphalées, fièvre persistante (38° - 40°), fatigue, sudation nocturne, toux, douleurs articulaires, lésions cutanées, ganglions enflés, amaigrissement, diarrhée, muguet (plaques blanches dans la bouche).

2

Les signes importants qui correspondent à la forme grave du SIDA : amaigrissement rapide et continu, diarrhée chronique, fièvre (38° - 40°) et maux de tête persistants, sudation nocturne, malaise général.

A ces signes s’ajoutent des infections appelées infections opportunistes ou infections secondaires qui affectent principalement les organes suivants :

  • les poumons avec toux prolongée,
  • l’appareil digestif avec diarrhée chronique, difficulté de s’alimenter,
  • le système nerveux central (paralysie, troubles de la vue, méningites, pertes de mémoire, confusion dans le langage),
  • la peau avec l’herpès cutanée (lésions cutanées), zona.

Il y a aussi les signes importants du SIDA, certaines formes de cancers :

  • le sarcome de Kaposi, qui est une espèce de cancer de la peau,
  • des lymphomes, qui sont des tumeurs des ganglions lymphatiques.

Père François SEDGO
Religieux Camillien
Mon livret SIDA
Mars 2008

Pin It