La maladie du SIDA est provoquée par un virus [1] appelé Virus de l’Immunodéficience Humaine, en abrégé VIH (sigle français) et HIV (signe anglo-américain).

Le virus du SIDA attaque et détruit le système de défense immunitaire de l’organisme humain. Le virus du SIDA détruit une catégorie de globules blancs (appelés lymphocytes T4) lesquels nous défendent contre les microbes.

L’organisme d’une personne vivant avec le VIH se trouve affaibli et n’a plus les moyens de défenses pour lutter efficacement contre les microbes pathogènes ; beaucoup de maladies peuvent alors se développer facilement chez la personne vivant avec le VIH et provoquer sa mort.

Note :

[1] Virus : microbe qui provoque de nombreuses maladies chez les êtres vivants. Les virus ne peuvent se maintenir et se reproduire qu’en parasitant une cellule vivante et aux dépens de celle-ci.

Père François SEDGO
Religieux Camillien
Mon livret SIDA
Mars 2008

Pin It