Les péchés capitaux

Les sept péchés capitaux sont : l'orgueil, l'envie, la colère, l'avarice, la luxure, la gourmandise, la paresse. Après une description générale des péchés capitaux, l'Abbé Blaise BICABA détaille certains de ces péchés qui nous gouvernent et sont la source d'autres péchés.

Par l'Abbé Blaise BICABA
Archidiocèse de Ouagadougou
Septembre 2011

Transcription d’une conférence donnée lors d’une retraite adressée aux jeunes
Centre de Formation des Catéchistes, Donsin, 12 - 18 septembre 2011

(Les réactions de l’assemblée, souvent diffuses, sont mises entre parenthèse)

Préambule

Si je voulais vous parler du thème de cette année, cela n’allait pas vous être profitable ; vous alliez sauter des étapes, parce c'est l'Apocalypse. On rentre déjà dans le festin. C'est le combat, et on arrive à la fin. On est revêtu de la robe blanche, et … « heureux les invités aux noces de l'Agneau ». Le jour où vous allez être ces bienheureux là, quand vous allez arriver là, on va dire ah … voilà ! Vous êtes tous revêtus de blanc et « heureux les invités aux noces de l'Agneau ». Et si parmi vous il y en a qui n'ont pas l'habit de fête, qu'est-ce qu'on va faire de lui ? Jetez-le dehors, … là où il y a des pleurs et des grincements de dents.

Transcription d’une conférence donnée lors d’une retraite adressée aux jeunes
Centre de Formation des Catéchistes, Donsin, 12 - 18 septembre 2011

(Les réactions de l’assemblée, souvent diffuses, sont mises entre parenthèse)

 

« Cherchez à imiter Dieu, comme des enfants bien-aimés, et suivez la voie de l'amour, à l'exemple du Christ qui vous a aimés et s'est livré pour nous, s'offrant à Dieu en sacrifice d'agréable odeur. Quant à la fornication, à l'impureté sous toutes ses formes, ou encore à la cupidité, que leurs noms ne soient même pas prononcés parmi vous : c'est ce qui sied à des saints » (Ephésiens 5, 1-3)

Introduction

Aujourd'hui nous allons voir la luxure. Rûnda waa, ed na n goma yooba yelle (rires). Hein, c'est pour vous montrer comment il faut faire ça, comme ce n'est pas un péché (rires). Ce n’est pas un péché, on va vous montrer et puis vous allez commencer la pratique (rires) ou bien ? (nonnnn) Ah, pour qu’on puisse vous noter quoi (rires). Qu'est-ce que je vais dire ? C'est dommage.

Transcription d’une conférence donnée lors d’une retraite adressée aux jeunes
Centre de Formation des Catéchistes, Donsin, 12 - 18 septembre 2011

(Les réactions de l’assemblée, souvent diffuses, sont mises entre parenthèse)

Définition

On dit que l'orgueil en fait, l'orgueil souffre d'un cancer volontaire. Un cancer, c'est une maladie, mais ça c'est volontaire, de l'égo. L'égoïsme vient de là, du moi. C'est quelque chose qui subit une maladie, mais la maladie elle n'est pas volontaire, elle est subie, mais le péché, c'est un acte volontaire. Donc l'orgueilleux souffre d'un cancer volontaire de l'égo.

Transcription d’une conférence donnée lors d’une retraite adressée aux jeunes
Centre de Formation des Catéchistes, Donsin, 12 - 18 septembre 2011

(Les réactions de l’assemblée, souvent diffuses, sont mises entre parenthèse)

Définition

Maintenant, je vais aller rapidement avec un autre péché, très rapidement, parce qu'on en a sept. J'ai pris du temps avec l'orgueil parce elle est la racine. Vous allez découvrir que ça aussi, ha, c'est ... c'est grave hein. On va prendre la gourmandise (rires). Demain, on peut prendre la colère et puis autre chose.

L'orgueil qui a entraîné l'humanité dans la chute. La gourmandise aussi, a poussé la femme à vouloir manger le fruit, à gouter (rires). Donc elle a cueilli et elle a mangé et elle a porté à son mari.