Nous entendons souvent des réflexions comme celles-ci : “Pourquoi me confesser à un homme pécheur comme moi ? Moi, je me confesse à Dieu et point final ! J’entre dans ma chambre, je prie sincèrement et Dieu me pardonne. Je ne vois pas le besoin de rencontrer un prêtre. .. " Je répondrai à ceux qui pensent ainsi que ce n'est pas si simple. Souvent, nous nous fabriquons une religion à notre mesure, et cela est vrai de la confession. La confession ne consiste pas seulement à “ reconnaître son péché, prier et affaire terminée ! Il y a une démarche de réflexion, de conversion, d’humilité, de réconciliation à faire : dire ses péchés et son désir de conversion à un prêtre, même s'il est un homme pécheur comme les autres. Et puis, recevoir, par son intermédiaire, une correction fraternelle et le pardon de la part de Dieu. Ce ne sont pas les prêtres qui ont inventé tout cela. Il y a dans la Bible des indications claires à propos de la confession devant un ministre de l’Église.

Lire tout l'article : Quel est le sens de la confession ? >>

 

 

 

 

Pin It