Avortement

Ce qu'il faut savoir sur le mariage chrétien chez les catholiques

Voir toute la table des matières

Quatrième partie : Quelques questions liées au mariage catholique

Chapitre 2. Dans le couple

 

 

La Congrégation pour la Doctrine de la Foi a été interrogée par des Conférences Épiscopales, des Évêques, des théologiens, des médecins et hommes de science, sur la conformité avec les principes de la morale catholique des techniques biomédicales permettant d'intervenir dans la phase initiale de la vie de l'être humain et dans les processus mêmes de la procréation. La présente Instruction, fruit d'une vaste consultation, et en particulier d'une attentive évaluation des déclarations de divers épiscopats, n'entend pas rappeler tout l’enseignement de l'Église sur la dignité de la vie humaine naissante et de la procréation, mais offrir — à la lumière des précédents enseignements du Magistère — des réponses spécifiques aux principales questions soulevées à ce propos. Lire toute l'Instruction « Donum vitae » sur le respect de la vie humaine naissante ... >>>

Introduction

Pour délimiter le sujet, il faut commencer par élucider les concepts. L’usage du terme d’impact ne détermine pas qualitativement a priori l’effet produit ou l’influence exercée par le législatif et le politique sur la culture de la mort. Par conséquent, la question qui se pose est celle de savoir si les actions législatives et politiques visent à promouvoir ou à combattre la culture de la mort. Répondre à cette question revient, d’une part, à faire l’inventaire des actes législatifs et des actions politiques qui promeuvent la culture de la mort et, d’autre part, à répertorier ceux qui visent à combattre la culture de la mort. Mais avant de répondre a cette question, il faut d’abord définir ce qu’est la culture de la mort et le contexte ou elle se développe.

Sous-catégories

Par l'Abbé Robert ILBOUDO
Archidiocèse de Ouagadougou
Mai 2006