Chers frères et sœurs bien aimés dans le Christ,

Ce matin, vous êtes nombreux à venir rendre grâce au Seigneur pour tout ce qu’il a fait pour cette maison Lavigerie depuis 25 ans : 25 ans de grâce, de bonheur et de joie, à travers des difficultés purificatrices. Mais aussi, nous lui demandons les grâces nécessaires pour que cette Maison de formation continue sa route sans peur avec Le Christ pour former des missionnaires passionnés pour Dieu et pour l’Afrique d’aujourd’hui. C’était le désir de notre fondateur qui disait : « j’ai tout aimé de l’Afrique et il ajoutait : l’œuvre durable d’évangélisation de l’Afrique devrait être accomplie par les africains eux-mêmes devenus chrétiens et apôtres … l’Afrique ne sera transformée que par des Africains ». Ce souhait de notre fondateur est devenu une réalité sur notre Continent. En effet cette Maison Lavigerie, commencée en 1988 dans le bâtiment de l’inter séminaire de Kossoghin, a accueilli 525 étudiants de différentes congrégations jusqu’aujourd’hui, dont 226 candidats missionnaires d’Afrique. Elle a déjà donné 61 missionnaires d’Afrique qui sont des témoins de Jésus Christ dans les différents pays Africains et aussi « hors d’Afrique ».

C’est pourquoi, les textes bibliques en cette occasion sont très parlants : la première lecture nous parle de jubilé (50 ans) : l’esprit de joie, se réjouir : concrètement : le temps de pardon, de justice sociale, l’année de libération, mais pour les chrétiens, chaque jubilé est une occasion de rendre grâce au Seigneur Jésus pour sa présence avec nous pendant 25 ans et de lui confier l’avenir Car Jésus est porteur de vie et de grâce pour l’humanité.

L’Evangile qui nous a été proclamé aujourd’hui tombe à pic : j’ai envie de m’arrêter ce matin sur 5 mots : Fidélité, demeurer, joie, amis et amour.

1. Si vous êtes fidèles à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi j’ai gardé fidèlement le commandement de mon père et je demeure dans son amour.» : Voici l’attitude qui est demandée : la fidélité. Être fidèle à Dieu, c’est n’avoir que lui dans notre vie à la première place. Par contre être infidèle au Seigneur c’est bâtir notre vie, notre avenir, notre institution sur des idoles : Argent, consommation, réussite, prestige…Il s’agit de rester fidèle aux commandements qui sont gravés dans notre cœur. Il s’agit de bâtir sur la fidélité à l’évangile de Jésus Christ. Oui, nous aimons bien chanter : « Tu es le Dieu fidèle éternellement »

2. « Pour rester fidèle, nous sommes appelés à faire notre demeure dans l’amour de Dieu : demeurer dans mon amour. Ce mot revient plusieurs fois, c’est l’attitude du disciple. Jésus nous invite de manière pressante à trouver notre demeure dans son amour, à élire domicile en lui. Oui, cet amour de Dieu est à l’origine et au terme de toute vie. Demeurer c’est s’installer dans l’amour de Dieu, en faire notre habitation pour développer une relation de proximité avec lui. Dieu veut venir habiter chez nous. Ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu le premier, mais lui qui nous a aimé le premier. Demeurer en lui, c’est garder ses commandements : son commandement : « Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés ».

3. Je vous dis cela pour que ma joie soit en vous et que vous soyez comblés de joie. : Quelle est la source de notre joie ? quelle est la source de notre Jubilé ? Toi, tu es aimé de Dieu, tu as du prix aux yeux de Dieu, c’est cela la source de notre joie et de notre jubilé. Cela ne veut pas dire qu’il est facile d’être chrétien, missionnaire, religieux.. dans une Afrique en grande mutation, dans une Afrique qui cherche ses repères et ses modèles. Il s’agit, chers frères et sœurs, de vouloir vivre en communion d’amour avec Dieu et les hommes, d’être témoins de la réconciliation, de la justice et de la paix pour l’Afrique. C’est là la source de joie car on a découvert le vrai trésor de l’Amour de Dieu

4. Jésus nous appelle aussi à passer de l’attitude de serviteur à celle de l’ami: je ne vous appelle plus mes serviteurs car le serviteur ne sait pas ce que fait son maitre, je vous appelle mes amis car je vous fais connaitre tout ce que j’ai appris de mon père » C’est parce que Jésus nous partage ses secrets d’amour que nous sommes ses amis. Devenir l’ami, c’est exigent, car cela suppose que nous ayons l’habitude de parler avec Jésus, de le fréquenter, de s’entretenir avec lui… Un véritable ami a deux traits : se livrer à lui tel qu’il est, sans se sentir jugé, ni condamné. Un véritable ami donne sa vie pour celui qu’il aime : Cultiver cette amitié avec le Christ, pour devenir d’autres Christ dont l’Afrique et le monde ont besoin. Si les africains et les africaines chrétiens deviennent des Amis du Christ, « l’Afrique sera le poumon spirituel de l’humanité » comme l’a dit le Pape Benoît XVI

5. « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » Gardons-nous bien de ne pas oublier la deuxième partie : « comme je vous ai aimés. Comment Jésus a fait cela ? « Le Christ, le Fils de Dieu venu en notre chair, mort en croix et ressuscité, nous appelle à aimer nos frères et sœurs en humanité de cet amour qui l’a poussé, lui, à donner sa vie pour l’humanité : « Il n’y pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses Amis ». L’amour de Dieu nous conduit irrésistiblement à aimer comme lui, à refléter son amour au quotidien par des gestes. Aimer, c’est vouloir du Bien pour chaque homme et chaque femme que je rencontre, c’est refuser de garder pour soi tout ce que Dieu nous donne de bon et que nous accueillons chaque jour.. C’est être Missionnaire de l’Amour universel de Dieu pour le Monde. C’est être tout à tous comme aimait dire Notre fondateur le Cardinal Lavigerie.

Que cette célébration de jubilé rallume en à chacun de nous cet élan missionnaire car « l’Afrique a besoin d’entendre la voix du Christ qui proclame aujourd’hui l’amour de l’autre, même de l’ennemi, jusqu’au don de sa propre vie, et qui prie aujourd’hui pour l’unité et la communion de tous les hommes en Dieu. » (Africae munus, N° 13).

Père Emmanuel Ngona
23 novembre 2013

Pin It

Liturgie

Aujourd'hui : dimanche 09 août 2020 - Dix-neuvième dimanche du temps ordinaire

Voir les lectures du jour

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers tweets du Pape François

(C) 2012-2019 Catholique.bf - Tous les droits réservés.