Mot de Son Excellence Monseigneur Philippe OUEDRAOGO
à la nomination de l’évêque auxiliaire, Mgr Léopold OUEDRAOGO.

Cathédrale de Ouagadougou, le 28 mai 2012

Excellence Mgr Vito RALLO, Nonce Apostolique,
Chers prêtres religieux, religieuses, catéchistes,
Chers fidèles laïcs,

« Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit…» (Mt 28, 19) ; c’est cela le mandat missionnaire, c’est cela le précepte missionnaire, c’est cela dernière volonté de jésus laissé aux Apôtres, à l’Eglise, à tous les baptisés.

« L’Eglise existe vraiment pour évangéliser » nous rappelle instamment le Pape Paul VI dans « Evangelii Nuntiandi... »

- C’est dans cette perspective missionnaire que nous accueillons avec gratitude et espérance la nomination d’un Evêque Auxiliaire pour l’Archidiocèse de Ouagadougou.

- Les statistiques disponibles retiennent qu’au Burkina Faso, près de 70 – 75 % de la population ne connaissent pas Jésus. Et la population globale de l’Archidiocèse de Ouagadougou est estimée à 2.500.000 habitants environ.

Frères et sœurs, ces quelques repères statistiques illustrent bien que la mission évangélisatrice constitue toujours une urgence impérieuse.

- Nous comprenons alors pourquoi la législation de l’Eglise Catholique stipule, avec sagesse en son canon 403,1.

« Quand les besoins pastoraux du diocèse le demandent, un ou plusieurs Evêques auxiliaires seront constitués à la requête de l’Evêque diocésain. L’Evêque auxiliaire ne jouit pas du droit de succession » (Canon 403,1).

Enormes et complexes sont les besoins pastoraux dans l’Archidiocèse de Ouagadougou. L’apport d’un Evêque auxiliaire sera d’une importance majeure.

En effet, une heureuse et harmonieuse synergie devrait nous permettre d’aller plus loin, au large, duc in altum.

• Dans l’accomplissement du mandat missionnaire confié par Jésus aux siens ;

- Un dynamisme pastoral plus incisif et renouvelé devrait générer des fruits nombreux et variés dans la construction du Royaume de Dieu.

- Une pastorale de proximité plus forte, plus déterminée et pus constante devrait favoriser l’émergence d’une Eglise Famille de Dieu à travers des Communautés Chrétiennes de Base (CCB) plus dynamiques, plus saintes, plus missionnaires.

En ma qualité de 1er Responsable de l’Archidiocèse, au nom de notre Eglise Famille de Dieu, je voudrais exprimer notre sincère gratitude :

• à sa Sainteté le Pape Benoît XVI et à tous ses collaborateurs,

• à Son Eminence le Cardinal Fernando FILONI, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples.

• Et à vous-mêmes, Excellence Mgr Vito RALLO, Nonce Apostolique, dont la charge principale est de rendre toujours plus solides et efficaces les liens d’unité qui existent entre le Siège Apostolique et les Eglises particulières (Cf. canon 364).

Merci d’avoir mené avec efficacité et promptitude la procédure appropriée qui nous vaut aujourd’hui la promulgation officielle de la nomination de Mgr Léopold OUEDRAOGO, Vicaire Général, Evêque Auxiliaire de Ouagadougou.

Membres de l’Eglise Famille de Dieu de l’Archidiocèse de Ouagadougou accueillons avec gratitude et espérance le don précieux d’un Evêque Auxiliaire. Je le recommande à la prière fervente de tous.

Puisse cette nomination constituée un nouveau départ missionnaire pour une Eglise Famille de Dieu plus Sainte et plus Missionnaire.

Wênd na maneg n kô do!

Dieu vous bénisse !

+Monseigneur Philippe OUEDRAOGO
Archevêque Métropolitain de Ouagadougou

Pin It

Liturgie

Aujourd'hui : samedi 07 décembre 2019 - Le samedi de la 1ère semaine de l'Avent
Saint(s) du jour : St Ambroise, évêque et docteur de l'Église († 397)

Voir les lectures du jour

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers tweets du Pape François