MOT DE CLOTURE DU CONGRES NATIONAL DES LAICS

13 Novembre 2011

- Bien chers congressistes,
- Chers amis,

« Il y’a un moment pour tout et un temps pour toute chose sous le ciel », paroles de Qohélet, fils de David, roi de Jérusalem (Ecclésiaste. 3,1).

C’est dire donc qu’il y a un temps pour commencer et un temps pour terminer ! un temps pour ouvrir et un temps pour clôturer !

Gloire donc soit rendu au Seigneur qui nous a permis de vivre ensemble ces belles journées en Eglise Famille de Dieu. Avant d’être une assemblée de réflexion intellectuelle et de partage, ce fut un temps de grâce du Seigneur à son peuple. Un temps d’écoute =

Ecoute du Seigneur qui nous parle, et les temps de prières

- Ecoute les uns et les autres = les partages / échange en Assemblée en Congrès

Le monde que Dieu aime et vers lequel nous sommes envoyés pour être des disciples fidèles et des témoins crédibles de notre Bien Aimé Seigneur Jésus- Christ. De tout cela, nous avons un devoir de gratitude envers le Seigneur... Aussi l’Eucharistie de demain matin à la Cathédrale de l’Immaculée Conception constituera par excellence, une magnifique action de grâce et aussi de prière d’intercession pour la fécondité de notre Congrès National.

- A cette étape de notre congrès, en ma qualité de Président de la Commission Episcopale pour le laïcat, qu’il me soit permis de prendre la parole aux noms des Archevêques du Burkina – Niger, pour remercier les uns et les autres.

- Notre sincère gratitude va tout d’abord au Comité National d’Organisation dont la cheville ouvrière est le comité scientifique, soutenu dans sa tâche par les commissions diverses de travail, les coordonnateurs des commissions, les rapporteurs, et tout le personnel du secrétariat.

- J’exprime un merci sincère à toutes les délégations diverses composées de prêtres, religieux et religieuses, et de fidèles laïcs. A tous et à toutes, merci de votre présence effective, merci de la participation effective aux travaux en Assemblée Plénière ou en carrefours.

- Un adage enseigne que « l’argent est le nerf de la guerre «. Il a fallu la généreuse contribution financière et matérielle des hommes et des femmes pour rendre possible la tenue du présent congrès national des laïcs. Grand et sincère merci à tous les généreux donateurs, connus et anonymes ..... « on ne donne pas parce qu’on a, on donne parce que on aime ». Merci à tous et à toutes pour tous les gestes multiformes de dons par amour pour le Seigneur, pour son Eglise, pour la promotion d’un laïcat plénier.

- Merci aux conférenciers et aux modérateurs, aux agents de sécurité, au service d’ordre, aux religieux et religieuses et tout le personnel du Centre National Cardinal Paul ZOUNGRANA ;

Daigne le Maître de la moisson rendre à chacun le centuple de ses bienfaits.

Le thème du présent congrès

« La promotion d’un laïcat plénier »

......est de grande importance pour l’Eglise Famille de Dieu. Il s’inscrit bien dans le Renouveau prévu par le Concile Vatican II, et surtout du Magistère Post- Conciliaire. Au terme de ce Ier Congrès National du Laïcat, on peut affirmer sans hésiter que :

- La moisson est abondante / mais doit être organisée, accueillie et vécue. Pour ce genre, la création d’un comité ad hoc s’avère nécessaire en vue de finaliser le travail et favoriser la mise en œuvre effective.

- Par une planification ..... qui devrait prendre en compte le schéma tracé par le Pape Jean Paul II dans sa lettre Apostolique « Novo Millennio Ineunte » (au seuil du nouveau millénaire).

4 Axes fondamentaux :

1 – Communio : Communion / collaboration laïcs- clercs

2 – Liturgia : Prière / Liturgie / Sanctification

3 – Martyria :Témoignage

4 – Diaconia : Services – Ministères

- le schéma a orienté les plans stratégiques de la CERAO

- la planification stratégique souhaitée pour favoriser la mise en œuvre des Orientations/Recommandations et solutions ... du présent congrès pourrait s’en inspirer avantageusement.

« Chers fidèles du Christ » - Ecclesia semper reformanda (Jn XXIII) – restons dans une foi dynamique de renouvellement personnel et communautaire.

Condition sine qua non pour aller au large, en eau profonde ... pour être de fidèles disciples et des témoins crédibles de Jésus.

Sur ce, je déclare clos les travaux du 1er congrès national des laïcs, tenu au centre national Cardinal Paul ZOUNGRANA du 10 au 13 novembre 2011.

Dieu bénisse notre laïcat.

Je vous remercie.

+Monseigneur Philippe OUEDRAOGO
Archevêque Métropolitain de Ouagadougou

Pin It

Liturgie

Aujourd'hui : vendredi 13 décembre 2019 - Le vendredi de la 2e semaine de l'Avent
Saint(s) du jour : Ste Lucie de Syracuse, vierge et martyre

Voir les lectures du jour

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers tweets du Pape François

(C) 2012-2019 Catholique.bf - Tous les droits réservés.

DMC Firewall is a Joomla Security extension!